FONDATION JACQUES-EDOUARD BERGER: A la rencontre des Trésors d'Art du Monde

Sur cet autre bas-relief, le Bouddha suivi de ses disciples doit traverser une rivière. Le passeur demande un argent qu'ils n'ont pas. Alors, selon le Lalita classique, le Bouddha a étendu son manteau et les douze disciples ont passé. Selon la traduction indienne, c'est-à-dire une version moins classique, le Bouddha aurait dit : "regardez ce poisson, attrapez ce poisson et donnez-le au passeur, il y trouvera son compte" car il y avait un anneau dans le poisson. Sur la route de la soie, la rencontre avec les Nestoriens en particulier a créé des ponts entre les différentes histoires et ici, version plus fantastique parce que l'Indonésie a aimé le fantastique de tout temps, le Bouddha vole par-dessus la rivière.
C'est un moment important puisque nous sommes au moment où le Bouddha va de nouveau naître c'est-à-dire qu'on arrive au moment où il va connaître le pouvoir de la parole à Sarnath, l'éveil de la Loi à Sarnath. Et c'est toujours à ce moment-là qu'on représente la traversée du fleuve qui est un acte initiatique dans toutes les religions du monde préparant une renaissance, à la dernière naissance, celle du Verbe.


introduction
suite